Karine Tuil

  • Les choses humaines

    Karine Tuil

    Parution : 7 Janvier 2021 - Entrée pnb : 22 Novembre 2020

    ' Tu sais ce qui arrive à ceux qui pensent qu'on peut survivre en respectant des lois morales ? Tôt ou tard, ils finissent piétinés. '

    Les Farel forment un couple de pouvoir. Jean est un célèbre journaliste politique ; son épouse Claire est connue pour ses engagements féministes. Leur fils, Alexandre, étudie dans une prestigieuse université américaine. Mais alors que tout semble leur réussir, une accusation de viol fait voler en éclats ce qu'ils avaient si chèrement acquis.
    Ce roman puissant interroge la violence du monde contemporain et nous confronte à nos peurs : qui est à l'abri de se retrouver un jour piégé dans un redoutable engrenage ?

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'insouciance

    Karine Tuil

    Parution : 9 Avril 2018 - Entrée pnb : 31 Mars 2018

    "L'amour n'est rien d'autre qu'une des compensations que la vie offre parfois en dédommagement de sa brutalité."

    De retour d'Afghanistan où il a perdu plusieurs hommes, le lieutenant Romain Roller est dévasté. Au cours d'un séjour de décompression à Chypre, il tombe sous le charme de Marion Decker, mais découvre dès le lendemain que cette jeune journaliste est mariée à François Vély, un entrepreneur franco-américain très influent. Au même moment, Romain renoue avec son ami d'enfance Osman Diboula, fils d'immigrés ivoiriens devenu une personnalité politique montante.
    Tentant désespérément de reprendre le contrôle de leur vie, tous ces protagonistes sont entraînés dans un engrenage qui révèle la violence du monde.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pour le pire

    Karine Tuil

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    « Je t'ai aimée en un quart de seconde, adorée au bout de deux heures. Il me fallut vingt ans pour te haïr. » De son mariage, le narrateur, le docteur Paul Epstein, estime n'avoir goûté que le pire. Pour sa femme, il a renoncé à sa famille, à ses origines juives, à ses rêves : il lui fera payer le prix de ses sacrifices. Excédé, il décide de se débarrasser d'elle en lui écrivant une lettre qui la tuera : un crime avec son stylo pour seule arme. Un à un, il affûte ses mots comme des couteaux dans le seul dessein de supprimer cette femme qui porte le fruit de leur union maudite. D'une voix sombre aux accents cruels, il dissèque le quotidien avec une minutie quasi chirurgicale. Les rancoeurs, trop longtemps contenues, éclatent. Les critiques fusent. Les menaces grondent. De sa femme, il déteste tout : son odeur, ses attitudes, son corps déformé par la grossesse, son regard éteint. Et il le lui dit sans détour. Quand l'amour a déserté, l'Autre devient un ennemi à abattre. À travers ce message de haine rédigé dans un style sec et incisif, le narrateur nous livre sa vision désenchantée de la vie conjugale. Et cet acte d'une violence inouïe l'entraînera dans une folie dévastatrice qui n'épargnera personne.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty