René Étiemble

  • L'Érotisme et l'Amour

    René Étiemble

    Parution : 1 Janvier 1998 - Entrée pnb : 4 Juillet 2019

    Etiemble, ici, ne mâche pas ses mots ni ne réprime ses colères. Il condamne sans appel la pornographie (et ses marchands) qu'il tient pour « le plus sûr ennemi de l'amour ». Mais loin de lui l'intention de prôner le puritanisme et la chasteté. Dans ce livre, avec la verve et l'érudition d'un grand polémiste, il s'agit seulement de réapprendre à distinguer ce qu'en ces années confuses, on se prend à confondre. « Préfacier de la Vita Sexualis, ajoute Etiemble, j'écrivais jadis : ce n'est point en accumulant les mots sanieux et les situations repoussantes qu'on obtient les oeuvres les plus fortes concernant la vie charnelle. Aujourd'hui je persiste et me contresigne. Car la pornographie c'est notamment le contraire de l'érotisme qu'il ne faut pas, lui, condamner à la légère. » Qui donc, après avoir lu Etiemble, s'y risquerait encore ? La pornographie remise à sa place, l'érotisme passionnément célébré, comme il le fut dans l'histoire, d'une civilisation à l'autre, on verra comment l'auteur de Blason d'un corps en arrive à parler, d'une voix changée, d'un sujet « malaisé entre tous » : l'amour.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le jargon des sciences

    René Étiemble

    Parution : 5 Décembre 2018 - Entrée pnb : 30 Novembre 2018

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Lignes d'une vie

    Etiemble Rene

    Parution : 1 Janvier 1988 - Entrée pnb : 21 Juillet 2016

    À tous ceux qui, depuis longtemps, le pressaient d'écrire ses mémoires, Etiemble, jamais, ne voulut céder. « Quant à bafouiller, dit-il, cette biographie que chacun, en cette fin de siècle et de civilisation, se croit tenu de livrer [...] très peu pour moi ». Ces premières Lignes d'une vie ne sont donc, en rien, le compte rendu complaisant ou attendri d'une existence, fût-elle aussi riche que la sienne. Il s'agit seulement d'évoquer avec une liberté superbe et peu de soucis chronologiques tout ce qui, souterrainement, put la nourrir, la meurtrir et l'éclairer. Jouer avec les mots puis les combattre, naître à la littérature et lui vouer bientôt ses forces, faire front, partout, contre bêtise et bassesse. Tout cela sous le regard aigu de Jean Paulhan, père tyrannique dont le meurtre, ici, est consommé. Pas de mémoires, certes, mais, oh oui ! Etiemble est bien tout entier dans ce livre.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
empty